Accueil > Musique & numrique > Les espaces musique des bibliothques publiques : tactiques et stratgies (...)

Les espaces musique des bibliothques publiques : tactiques et stratgies pour le 21e sicle

vendredi 6 mars 2009, par Josep Lluis Villanueva Fontanella, Juli Figueres Prez

Ce travail a t prsent le 2 Fvrier 2009 dans le cycle de l’cole d’Hiver de la Bibliothque publique [1] organis par la Sous-direction gnrale des bibliothques de la Gnralit de Catalogne [2] et la Grance des services de la Bibliothque du Conseil Provincial de Barcelone [3] et coordonn par la Facult de bibliothconomie et de documentation, Universit de Barcelone [4] .

Rsum : Juli Figueres Prez et Josep Lluis Villanueva Fontanella, bibliothcaires musicaux du groupe AMPLI [5] ont expos leur analyse concernant les volutions de l’industrie et de la consommation de musique enregistre ainsi que l’impact de ces changements pour les bibliothques publiques. Ils ont galement prsent des propositions de mise niveau et d’amlioration pour un "service public de la musique" fournir dans le cadre d’une bibliothque publique.

Sommaire :

tat des lieux
1. La musique enregistre chappe au contrle de l’industrie
2. Le droit d’auteur et les droits des consommateurs : l’thique, le droit et le service public
3. Musique numrique : O la trouve-t-on ? Sous quelles formes ? Comment affecte-t-elle le mode de fonctionnement de la bibliothque publique ?
4. Le dclin du CD : moins de ventes, moins de prts ...

Les stratgies futures
5. Adieu la collection de CD de la bibliothque ? ... Pas encore !
6. Le rle de la bibliothque, le rle des professionnels, les bibliothcaires musicaux et la diffusion
7. De nouveaux concepts, de nouveaux services, de nouveaux indicateurs
8. Le partage de l’information et des ressources : la coopration

Les rees musicals de les biblioteques pbliques :
tctiques i estratgies per al segle XXI
(prsentation en catalan)

View more presentations from fonti.

contact : Josep Lluis Villanueva Fontanella
villanuevafj@diba.cat

(Prsentation mise en ligne par Nicolas Blondeau : n.blondeau@dole.org)