Programme et inscriptions au congrès de l’ACIM | 18-19 mars 2024 | Orléans

  • Par Dominique
  • 7 décembre 2023
  • 5
  • 2114 Vues

« Bibliothécaire musical : un métier en transition ?« 

mise à jour 16/02/2024

Visuel : Benoît Matrion

Journées d’études professionnelles organisées par l’ACIM (Association pour la coopération des professionnels de l’information musicale), en partenariat avec les Médiathèques d’Orléans, la Fracama, l’Astrolabe, LAB’O Village et avec le soutien du Ministère de la Culture (Direction générale des médias et des industries culturelles. Service du Livre et de la Lecture. Département des bibliothèques).

Formulaire d’inscription au congrès : cliquez ici.

Formulaire d’inscription aux repas du lundi midi et / ou mardi midi : cliquez ici.

Lieux  : 

  • Le Lab’O / 1 Avenue du Champs de Mars / 45100 Orléans
  • L’Astrolabe / 1 Rue Alexandre Avisse / 45000 Orléans
  • Médiathèque d’Orléans / 1 Place Gambetta / 45043 Orléans

Lundi 18 mars / Journée


Lieu : Le Lab’O 

8h45-9h15 : Accueil des participants 

***

9h15 – 9h45 : Discours d’ouverture

Anne Tricard, Eva Alm, Dominique Auer, co-président.e.s de l’ACIM

Christine Perrichon, directrice du réseau des médiathèques d’Orléans

Représentant.e de la Ville d’Orléans

Représentant.e du Ministère de la Culture

***

9h45 – 10h45: Conférence introductive : Bibliothèques musicales, les enjeux écologiques et féministes au sein d’une profession, par Julia Nivan et Tatiana Chartrain

Musicienne depuis 10 ans, Julia Nivan trébuche dans le milieu, n’y arrive pas. Elle se donne comme réponse qu’elle n’est pas assez, ou trop peu… Elle n’est jamais à la bonne place, même quand il s’agit d’avoir un petit boulot pour payer ses factures. Par le féminisme, elle découvrira d’autres réponses à ses injonctions. Elle en vient à traduire son témoignage via une conférence gesticulée « La chianteuse : la place des femmes dans la musique ». A l’occasion du congrès de l’ACIM, elle se propose d’élargir la problématique à notre profession : si le monde de la musique est majoritairement masculin (du classique aux musiques actuelles, de l’artiste au technicien), le métier de bibliothécaire musical serait-il lui aussi sur la même ligne ?

Elle s’aidera de Tatiana Chartrain, elle aussi conférencière gesticulante, qui abordera la transition opérée par le secteur musical vers plus d’écologie.

***

11h – 12h30 : Table ronde 1 : Écologie de la musique en bibliothèque

  • Vincent Lostanlen : Chercheur et auteur de  « Écologie de la musique numérique »
  • Julie Curien : Référente développement durable et responsabilité sociale et écologique du SCD de l’Université Paris-Est-Créteil Val de Marne, Responsable de la Commission Bibliothèques Vertes ABF 
  • Virginie Gesbert : Solution recyclage AMMAREAL
  • Représentant du CNM, Centre National de la Musique
  • Modération : Damien Poncet, Médiathèque Musicale de Paris

Quel est le lien entre la musique et l’écologie ? Quel est l’impact du monde musical sur l’environnement ? L’industrie musicale peut-elle devenir plus écoresponsable ? Comment aujourd’hui les bibliothécaires musicaux peuvent-ils limiter l’impact écologique lié à leur métier ? 

Autant de questions que nous poserons aux intervenants de notre table ronde pour contribuer à inscrire les bibliothèques musicales dans une démarche durable sur leurs territoires et à en faire un plaidoyer auprès de leurs tutelles.

***

12h30-14h : Pause repas 

(repas au Lab’O sur inscription / attention pas de restaurant à proximité du Lab’O)

***

14h-15h30 : Table ronde n°2 :  Quelles compétences pour des collections en transition 

  • Laure Bardou : responsable du pôle Image et son, Médiathèque du centre-ville de Saint-Denis, réseau des médiathèques de Plaine Commune
  • Cédric Aureille : référent musique, Idéethèque des Pennes-Mirabeau
  • Fabrice Chambon : directeur de la Culture d’Est Ensemble
  • Modération : Christian Massault, président d’honneur de l’ACIM

Face à la multiplication des services et des collections, de nouveaux profils apparaissent dans les équipes : animateurs, médiateurs sociaux, … Que peuvent apporter ces agents aux bibliothèques ?

***

15h45 – 17h15 : Ateliers participatifs 

1-Etablir une charte verte en bibliothèque musicale. Animé par Julie Curien, référente développement durable et responsabilité sociale et écologique du SCD de l’Université Paris-Est-Créteil Val de Marne, responsable de la Commission Bibliothèques Vertes ABF 

2 – Prêt d’objets, d’appareils d’écoutes et d’instruments. Animé par Pierre Broquin, médiathèque Antipode (Rennes)  et Stanislas Chapel, Médiathèque Jacques Prévert (Cherbourg)

3 – Devenir ambianceur musical : l’exemple de la médiathèque d’Orléans. Animé par Stéphane Gallé et Karl Verdot, médiathèque d’Orléans

4- Tout savoir sur la transition bibliographique et la musique. Animé par Cécile Cecconi, Médiathèque de la Philharmonie de Paris

5 – Musique et jeune public en médiathèque : échanges, discussion et partage d’expériences. Animé par Jean-Jacques Le Poulichet, médiathèque de Saint-Jacques-de-la-Lande

6 – Création d’espaces musicaux en bibliothèque : nouvelles technologies et sobriété écologique. Animé par Oscar Salazar Varela, Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

***

Lundi 18 mars / Soirée 

_______________________________________________________________________________________

Lieu : Astrolabe, 1 Rue Alexandre Avisse, 45000 Orléans

18h-20h : Buffet offert par l’ACIM

21h-23h : soirée festive musicale

***


Mardi 19 mars


– 9h-10h : Visite libre de la médiathèque d’Orléans 

Découverte du Studi’O

Présentation de documents musicaux anciens (sous réserve)

Rencontre avec l’ensemble la Rêveuse

Comment des musiciens baroques peuvent-ils créer des ponts entre des sujets qui animent la société d’aujourd’hui (nature, biodiversité, place de la femme, l’économie de la culture, le rapport entre musique savante et musique populaire) et la musique qu’ils pratiquent ?
En sortant des formes classiques de médiation culturelle pour aller chercher de nouveaux publics, La Rêveuse se déplace vers eux quitte à jouer dans de nouveaux lieux en développant une éco-attitude.

***

Lieu : Lab’O

-10h30-12h : Table ronde n°3 : Musiquer en bibliothèque 

A la veille de la parution d’une étude sur les publics de la musique en bibliothèque (commanditée par le conseil de coopération de la BPI avec la participation de l’ACIM), les deux sociologues  Olivier Zerbib et Pierre Le Quéau en feront une présentation synthétique suivie d’une discussion.

Avec la participation de Sylvain Delaboudinière et Manon Borot, Bibliothèque municipale de Nantes , Joël da Sylva, responsable du service Action Culturelle / Savoie Biblio, Christophe Daniel, directeur de la Médiathèque départementale de la Haute Saône.

***

12h30-14h : Pause repas 

(repas au Lab’O sur inscription / attention pas de restaurant à proximité du Lab’O)

***

Entrée libre au congrès le mardi après-midi

13h30-14h30 : Assemblée générale de l’ACIM

 ***

14h30-16h30 : Poster sessions (forum des projets des bibliothécaires musicaux) 

Vous souhaitez partager un projet, une action culturelle ou innovante que vous avez menée ? N’hésitez pas à prendre contact avec Eva Alm (eva.alm@mairie-toulouse.fr)

Médiathèque de Villeneuve D’ascq : présentation d’une action culturelle musicale en milieu pénitencier

Médiathèque de Saint-Jacques de la Lande : présentation d’un tapis musical interactif

Philharmonie de Paris : présentation du service à la demande

Magma et les Musicophages : présentation de ressources pour les médiathèques

Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) : présentation de l’offre musicale

L’Idéethèque

Inspirée des « idea store » en Angleterre, l’Idéethèque des Pennes-Mirabeau a ouvert ses portes en juin 2022 et se veut un lieu culturel, convivial et innovant. Son objectif est d’offrir la culture dans toute sa diversité et d’être un vrai lieu de rassemblement et de vivre ensemble.

L’Idéethèque est composée de plusieurs espaces dont une bibliothèque : présente sur les 3 niveaux du bâtiment, elle en est le cœur. Ouverte du lundi au samedi (et le dimanche après-midi du 15 novembre au 15 février), la bibliothèque propose un fonds de 40 000 documents : livres, CD, DVD, partitions, jeux de société, instruments de musique. Elle organise de nombreuses animations pour tous les publics : ateliers créatifs, heure du conte, séances de cinéma pour les enfants, conférences…

Autres propositions en cours.

14h30-16h30 : réunion des bibliothécaires musicaux de la région  Centre

Et si le congrès de l’ACIM était l’occasion de mieux se connaître, échanger des bons plans locaux, mutualiser… ? 

***

16h30 : Synthèse du congrès par Guillaume Bernard (conférencier, enseignant et musicien)

Annonce du lieu des RNBM 2025

5 commentaire(s) sur “Programme et inscriptions au congrès de l’ACIM | 18-19 mars 2024 | Orléans

      1. Notre prochain Conseil municipal étant le 20 février, je ne pourrai pas adhérer et donc m’inscrire avant fin février. Pensez-vous que ce sera complet à cette date? (Etait-ce le cas les années précédentes?) Je n’aimerais pas prendre le risque de louper le congrès cette année.

  1. excusez-moi, j’avais compris que l’on recevrait un message quand les inscriptions seraient ouvertes ou qu’il y aurait une actu sur le site. Alors je vérifiais de temps en temps mais je n’ai rien vu. J’ai commencé à me dire que ça faisait tard et j’ai fouillé et remarqué le petit lien dans l’article pour s’inscrire. Dommage il n’y avait plus de place aux ateliers. Bon, j’ai compris pour l’année prochaine, je m’y prends plus tôt. 😉 à bientôt

  2. Bonjour,
    Les ateliers sont notés indisponibles lors de l’inscription. Est-ce qu’il y aura une possibilité d’y participer tout de même sur place ou pas du tout ?
    Merci,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *